Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Cursus

Un socle d’étude tourné vers le médical:

Les 5 modules du tronc commun du parcours biomédical à suivre sont: Management du Dispositif Médical; Electronique et instrumentation; Informatique, Signal, Image (ISI); Physique et Imagerie Médicale (PIM); Techniques Biomédicales (TB). On retrouve également des sciences humaines et sociales (management, droit, qualité...), des langues, des projets et des stages. Un projet par année d'étude est requis, au sein des projets de filière. Les projets de filière sont des projets proposés par des entreprises, des établissements de soins, des médecins ou des chercheurs, menés par une équipe d'étudiants composée de chefs de projets, d'ingénieurs méthodes et développement et de techniciens. L'objectif est le développement médicotechnique d'un dispositif médical, depuis la phase amont en laboratoire jusqu'à sa mise sur le marché et son utilisation en clinique.

 

En 4ème année, un semestre de stage de niveau assistant ingénieur est demandé aux étudiants « classiques ». Le stage de 5ème année hospitalo-universitaire réalisé pendant l’été par l’étudiant de la filière Pharmacien-Ingénieur valide ce stage. Ainsi, lors du premier semestre, l’étudiant suit les enseignements de 3ème année et le deuxième semestre est lui commun avec les 4ème années. En 5ème année, les élèves ont la possibilité de se spécialiser en effectuant un Master 2 en double diplôme (déjà observé parmi les étudiants de la filière Pharmacien-Ingénieur) ou en effectuant un semestre d’échange avec une des écoles du réseau en génie biomédical (en pratique cela n’est jamais arrivé parmi les étudiants de la filière).

Le dernier semestre de 5ème année est réservé au stage de fin d'études ingénieur, d’une durée de 24 semaines minimum. L'étudiant doit conduire un ou plusieurs projets sur toutes les fonctions et métiers de l'ingénieur biomédical en entreprise (fonctions technico-commerciales, fonctions applicatives, fonction maintenance, fonction recherche et développement), en établissement de soins ou en recherche industrielle ou académique.

Avec une possibilité de spécialisation :

Les spécialisations suivantes sont proposées :

Ingénieur en génie biomédical :C’est la filière classique. L’élève devient spécialiste en instrumentation médicale (nanotechnologies, imagerie), il acquiert une maîtrise de la conception des capteurs et des métiers du génie biomédical au sens large.

Spécialité de Master 2, Professionnelle, Ingénierie des Dispositifs Médicaux, parcours Affaires Réglementaires en Dispositif Médical: Cette formation, proposée par Polytech Lyon et l’ISPB, est proposée aux étudiants titulaires d'un M1 scientifique ou aux élèves ingénieurs souhaitant acquérir une spécialisation dans la réglementation, le management et la démarche qualité des dispositifs médicaux.

Spécialité de Master 2, Recherche, Ingénierie Biomédicale et Pharmaceutique, cohabilitée avec l'Ecole Centrale de Lyon: Cette formation de M2 a pour objectif de former des étudiants à la recherche appliquée aux technologies pour la santé et pour le médicament. Elle mène à la thèse ou à travailler dans les secteurs de recherche et développement des entreprises de technologies pour la santé et du secteur de la pharmacie industrielle. Cette formation propose 3 parcours : Parcours Instrumentation et Imagerie Médicale, Parcours Procédés Biologiques et Biomatériaux, Parcours Pharmacie et Cosmétologie.